Le soleil c’est bon pour la santé et pour le moral, on vous dit pourquoi :

 

  • C’est bon pour le moral : la lumière agit sur l’hormone du bonheur, la sérotonine, ce qui stimule notre bonne humeur et notre motivation.
  • Pour le sommeil : la lumière du soleil augmente la production de mélatonine, hormone du sommeil, qui influe sur la synchronisation des rythmes biologiques : permet d’être actif le jour et de dormir la nuit.
  • 5 à 10 minutes d’exposition au soleil 2 à 3 fois par semaine permettent de maintenir un niveau satisfaisant de vitamine D. Cette dernière participe à la consolidation osseuse en fixant le calcium.




Evitez les heures les plus chaudes pour vous exposer

 

Quels sont les bons réflexes à adopter ?

On vous dit tout sur les gestes simples à adopter pour éviter les dangers du soleil et profiter de vos activités à l’extérieur :

  • Je ne m’expose pas au soleil aux heures les plus chaudes : entre 12h et 16h.
  • Je m’équipe : chapeau ou casquette, lunettes de soleil (norme CE et filtre anti-UV) et un tee-shirt.
  • Je mets de la crème solaire toutes les 2 heures et après chaque baignade (indice 30 minimum) ou activité ayant conduit à une transpiration comme une partie de volley par exemple.
  • Je m’hydrate régulièrement pour éviter l’insolation…même si je n’ai pas soif.
  • Pas d’exposition au soleil 6 semaines avant d’avoir fait votre tatouage (pansement ou vêtement anti UV). Ensuite je n’oublie pas de mettre de la crème indice 50 minimum !
  • Indice 50 minimum aussi pour les cicatrices et attention exposition au soleil déconseillée pour les cicatrices de moins de 6 mois ou encore rosées !

 

Je risque quoi si je ne me protège pas

 

L’ennemi du soleil et donc votre ennemi c’est l’ultraviolet (UV) ! Et c’est un vrai traître car on ne le voit pas et il ne procure aucune sensation de chaleur. Le vent, les nuages, ou une sensation de fraicheur ne veulent pas dire que les rayons UV ne sont pas en action sur votre peau !

Qu’est-ce que je risque ? :

- Juste après l’exposition :

  • Des coups de soleil 
  • Une insolation
  • Des réactions allergiques
  • Des lésions oculaires sérieuses (« coup de soleil » de l’œil, cataracte, dégénérescence de la rétine)

 

- A plus long terme :

  • Un vieillissement prématuré de la peau (rides, taches brunes)
  • Un cancer de la peau (mélanomes et carcinomes)

 



L'exposition prolongée provoque de graves brûlures

 

 

On m’a dit …

 

Qu’avec des nuages ou dans l’eau je ne crains rien ! : Les nuages comme l’eau laissent passer les UV malgré la sensation de fraicheur ! Il faut donc continuer à se protéger la peau et les yeux.

 

Que les séances UV préparent ma peau à l’exposition au soleil : Le bronzage obtenu avec les cabines de bronzage est un bronzage artificiel et il n’est en aucun cas protecteur. Les UV artificiels s’additionnent aux UV du soleil, le risque de cancer est augmenté.

 

Que l’autobronzant peut remplacer la crème solaire : Les autobronzants donnent un teint hâlé mais ne protègent absolument pas la peau des dangers du soleil.

 

Que sous un parasol je suis protégée : Même si le parasol diminue l’intensité du rayonnement, malheureusement non ! Les UV rebondissent sur le sol (réverbération) et peuvent te toucher. Prudence donc !

 

Que nous sommes tous égaux face à l’exposition au soleil : Si le soleil peut présenter un risque pour tout le monde, les peaux claires ou encore les personnes avec des taches de rousseur ou des grains de beauté sont plus sensibles aux UV et doivent redoubler de prudence lors de l’exposition au soleil.

 

Que l’hiver je ne crains rien : Attention l’intensité des rayons ultraviolets du soleil ne dépend pas de la sensation de chaleur. Ainsi même si les rayons sont très forts entre mai et fin aout, les rayons peuvent représenter un danger en cas de nuages, de vent ou de neige. Alors même l’hiver je protège ma peau !

 

Que les peaux mates ou noires ne sont pas sujettes aux coups de soleil : le taux important de mélanine est effectivement un bouclier naturel contre les UV mais ne suffit pas à protéger la peau d’un cancer.  On applique donc de la crème solaire pour se protéger.