80% des emplois de 2030 n’existent pas encore. Oui mais comment faire alors pour choisir la bonne formation ? Entre les créations de postes et les départs de fin de carrière, les métiers à pourvoir d’ici quelques années se précisent. Tour d’horizon des métiers de demain !

 

 

1. Les métiers de la santé

 

1 Français sur 3 aura 65 ans ou plus en 2030 ! Aussi plus de 3 millions de personnes auront besoin d’aide et de soins au quotidien car ils seront en perte d’autonomie. Infirmiers, aides-soignants, sages-femmes, aides à domicile, les besoins en professionnels de santé et de soins à domicile sont et seront encore importants. De quelques mois à plusieurs années, les formations disponibles accueillent des centaines d’élèves de tout âge chaque année.

   

2. Les métiers du numérique et de l’informatique

 

Sans grande surprise les métiers liés au numérique et à l’informatique explosent et continueront de recruter : informaticiens, développeurs, chefs de projets IT, ingénieurs, cyber-sécurité, Big Data, Data Scientist, intelligence artificielle, …. Ça recrute et ça recrutera encore dans les sociétés spécialisées dans le secteur mais aussi en application dans l’industrie, le retail, la santé.

La plupart de ces métiers offrent la possibilité de télétravailler et de plus en plus d’entreprises recrutent à l’international car la distance n’est pas une frontière.

En attirant de nombreux jeunes, ils accordent aussi une place importante aux jeunes femmes aussi, car la profession se féminise. Du BTS au Bac+5, plusieurs formations sont accessibles en lycées, universités, écoles d’ingénieurs ou écoles spécialisées.

Le bon plan : certaines écoles acceptent sans prérequis d’âge ou de diplômes et valident votre formation avec un titre RNCP

Notre conseil : pense à te spécialiser !

   

3. Les métiers de la construction

 

Selon une projection France Statégie/DARES, les besoins en ingénieurs du bâtiment et travaux publics augmenteront d’au moins 30%. En effet, les projets de construction et les rénovations nécessaires face aux nouvelles réglementations en termes d’économie d’énergie par exemple, nécessiteront des professionnels en France.

Par exemple, le métier de BIM Manager (Building Information Modeling) est un nouveau métier dans le secteur du bâtiment. Exercé dans de grands groupes du BTP par exemple, la mission du BIM Manager consiste à modéliser numériquement le projet pour que ce dernier réponde à la fois aux exigences techniques, réglementaires, environnementales et budgétaires tout en facilitant et optimisant les échanges entre chaque partie.

   

4. Les métiers du digital

 

Tout comme l’informatique, le changement des modes de consommation bouscule le commerce et le marketing. Le secteur devient de plus en plus omnicanal et oblige les entreprises à trouver des experts dans le digital : Growth Hacker, Marketing Digital, SEO, Market Place, Coach de Marque, Product Owner, …les métiers se digitalisent et nécessitent de se former.

   

5. Les métiers de la logistique

 

Avec l’avènement du e-commerce, les besoins de la logistique sont importants : de la préparation de commandes jusqu'à la livraison. Les métiers sont variés et nombreux : Supply Chain Manager, Chef de projet Supply Chain ou encore Consultant Supply Chain.

Notre conseil : allier une double formation en informatique et logistique

   

6. L’enseignement

 

D’ici 2030 plus de 300 000 enseignants partiront à la retraite, autant de postes à remplacer !

En plus des parcours classiques qui permettent déjà d’accéder au fameux concours (maintenant possible si tu es inscrit en M2 ou titulaire d’un master), de nouveaux parcours existent pour s’orienter vers la voie de l’enseignement :

 

  • La préprofessionnalisation : à partir de la L2 et jusqu’au M1 MEEF, un contrat de 3 ans te permet d’intervenir 8h maximum chaque semaine dans une école, collège ou lycée. Ton parcours d’études est adapté à cette intervention et tu es rémunéré même si tu es boursier !
  • Le Parcours Préparatoire aux Professorat des Ecoles (PPPE) : si tu veux être enseignant dans le primaire, ce nouveau parcours te permet dès la L1 d’alterner enseignements pluridisciplinaires :
    • en lycée;
    • en licence généraliste;
    • à l’université;
    • en stages d’observation en 1ère et 2ème année de licence;
    • un stage de mobilité internationale en 3ème année de licence.

 

   

Quelle que soit la filière que tu choisiras, les diplômes d'études supérieures seront indispensables pour exercer dans les métiers de demain. Alors bonnes révisions !