A chacun sa contraception

La contraception désigne tous les moyens pour ne pas tomber enceinte lors d’un rapport sexuel. Elle concerne aussi bien les filles que les garçons même si il existe beaucoup de moyens de contraception pour les filles.

Pour bien choisir, il est important d’en parler à deux car le risque de grossesse concerne les deux partenaires.

La contraception peut se faire par différents moyens :

  • par diffusion d’hormones : pilule, patch et anneau;
  • en posant une barrière : préservatif, cape ou diaphragme;
  • en agissant sur le milieu utérin : le stérilet, appelé aussi DIU pour Dispositif Intra Utérin.

En cas d’accident, vous pouvez également avoir recours à la contraception d’urgence.

Les contraceptifs avec hormones

Les méthodes hormonales agissent sur le cycle menstruel. Elles contiennent des hormones synthétiques, œstrogènes ou progestatives, qui empêchent l’ovulation et épaissit la glaire cervicale ce qui gêne l’ascension des spermatozoïdes.

Les méthodes barrières

Ces moyens de contraception empêchent le passage des spermatozoïdes. Les plus connus sont les préservatifs féminins et masculins qui, en plus d’être contraceptifs, sont les seuls moyens d’éviter les infections sexuellement transmissibles.

Le dispositif intra utérin (DIU) ou stérilet

Le DIU est un petit objet en plastique souple, en forme de T ou de V, qui est installé dans l’utérus par un professionnel de santé.

Il existe 2 types de DIU : hormonal ou non.

Le DIU hormonal contient une hormone progestative qu’il va libérer pendant les  5 ans où vous aller le garder. Avec ce dispositif, souvent, vous n’avez plus de règles. On dit qu’il génère une aménorrhée.

Le DIU au cuivre crée un environnement hostile pour les spermatozoïdes et agit sur la muqueuse utérine et empêche la nidation.

Contrairement aux idées reçues, tout le monde peut avoir un DIU, il n’est pas nécessaire d’avoir déjà eu une grossesse. Sa pose peut être un peu douloureuse mais est très rapide.

Combien ça coute ? 

Le DIU au cuivre coûte environ 30€ 
Le DIU hormonal coûte environ 125€. 
Les deux sont remboursés à 65% par la sécurité sociale. 
LMDE prend en charge le reste dans le cadre de ses forfaits de prévention.

Comment choisir ?

Pour être efficace, votre contraception doit être adaptée à votre rythme de vie et à vos habitudes.
 
La pilule, par exemple, sera adaptée si vous y pensez tous les jours à la même heure.  Si, par contre, vous êtes plutôt « tête en l’air », un dispositif sur le long terme sera surement plus adapté, comme par exemple le DIU ou l’anneau.

Quoi qu’il en soit, discutez-en avec votre partenaire et un professionnel, gynécologue, sage-femme ou médecin.  Les infirmières scolaires peuvent aussi vous aidez à y voir plus clair.

Les centres de planning familial et les centres de planification ou d’éducation familiale (CPEF) assurent également des consultations de contraception.

Le site Choisir sa contraception vous propose également un état des lieux précis avec un tableau comparatif complet.

Et n’oubliez jamais que seul le préservatif protège des infections sexuellement transmissibles.

La contraception d’urgence

En cas de rapport mal ou non protégé  (oubli de pilule, préservatif craqué…), il est possible de recourir à une contraception d’urgence.

  • La contraception d’urgence n’est pas efficace à 100%, il est conseillé de faire un test de grossesse et de consulter un professionnel de santé.
  • Si vous ne connaissez pas le statut sérologique de votre partenaire, pensez à faire un dépistage des infections sexuellement transmissible dont le VIH.