Quels sont vos droits ?

En France, l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est un droit garanti par la loi. Toutes les femmes, même mineures, peuvent avoir recours à une IVG qui sera prise en charge à 100% par la sécurité sociale.

Une IVG peut être pratiquée jusqu’à la fin de la 12eme semaine de grossesse, soit 14 semaines après le 1er jour des dernières règles.

Si vous êtes mineure, vous n’êtes pas obligée d’en parler à vos parents mais vous devrez faire appel à un adulte réfèrent pour vous soutenir.

Concrètement ça se passe comment ?

Une fois votre décision prise, il est important d’engager les démarches rapidement, pour pouvoir respecter les délais.

Vous pouvez trouver conseil auprès de votre gynécologue ou votre médecin traitant. Vous pouvez également vous adresser à un centre de planning familial ou un centre de plannification ou d'éducation familiale.

2 rendez-vous médicaux sont nécessaires :

  • le premier pour confirmer que vous êtes bien enceinte. Le médecin prescrira des analyses et vous expliquera la démarche et l’intervention ;
  • le second pour confirmer votre choix suite aux analyses.

Entre les deux, vous pourrez bénéficier d’un entretien avec une assistante sociale ou une conseillère familiale. Si vous êtes mineure, cette consultation psychosociale est obligatoire. 

Il existe deux techniques : instrumentale (appelé aussi chirurgicale) ou médicamenteuse (la prise d’un médicament qui entraîne l’expulsion de l’œuf).

Le choix de l’une ou l’autre des techniques dépend du terme de la grossesse et de votre préférence:

  • jusqu’à 5 semaines de grossesse, il est possible de pratiquer une IVG médicamenteuse chez vous ou dans un cabinet de ville, sans hospitalisation. Vous devez être accompagnée d’un proche et ne pas avoir de problème de santé ;
  • jusqu’à 7 semaines de grossesse, il est possible de pratiquer une IVG médicamenteuse en établissement de santé ;
  • jusqu’à 12 semaines de grossesse, l’IVG chirurgicale peut être pratiquée, exclusivement en établissement de santé.

Vous en saurez plus sur les choix sur le site du Ministère de la Santé dédié à l’IVG.

Qui peut m’aider ?

Vous pouvez appeler le 0800 08 11 11, numéro gratuit mis en place par le gouvernement. De 9h à 22h le lundi et de 9h à 20h du mardi au samedi, des professionnels répondent  à toutes vos questions sur la sexualité, la contraception et l’IVG.

Vous pourrez également trouver conseil et écoute dans les centres de planification et d’écoute familiale. Ils assurent également les entretiens préalables à l’IVG. Vous trouverez les adresses des centres sur le site du gouvernement sur l'ivg